Vu sur Twitter – rentrée 2013

initiale ornée d'un oiseauCe billet signale quelques nouveautés repérées sur Twitter pendant l’été et au début du mois de septembre : des sites d’institutions (bibliothèques et musées), en France et aux États-Unis, qui favorisent la réutilisation des données et l’échange avec les visiteurs, ainsi que le nouveau site de « Museums and the Web », dont il a déjà été question sur ce blog.

  • #bibnum


La nouvelle bibliothèque numérique de Rennes Métropole, « Les Tablettes rennaises », se distingue par les conditions de réutilisation des données (à lire en détail sur cette page). On remarque en particulier le choix de la Public Domain Mark pour les images mises en ligne (avec un filigrane mentionnant la bibliothèque), reproductions de documents appartenant au domaine public, ainsi que l’export en RDF au bas de chaque notice. Une belle mise en valeur des collections avec une frise chronologique, des dossiers thématiques et la possibilité de se créer un compte.

  • #réseaux


La présence sur Facebook de la Thomas J. Watson Library s’inscrit dans une démarche de mise en valeur des collections numérisées des bibliothèques du Metropolitan Museum of Art. Le site Highlights from the Digital Collections renvoie aussi à leur compte sur Pinterest et à une présentation réalisée avec Prezi.

  • #musées


Plus de 4 500 images sont désormais en libre téléchargement (pour tout usage) sur le site du Getty, première étape d’un programme concernant les œuvres du domaine public conservées par le musée et d’autres types de ressources (Open Content Program). Le Getty Research Institute et le Getty Conservation Institute travaillent aussi à la mise en ligne d’images sous ces mêmes conditions.


Les organisateurs de la conférence « Museums and the Web » ont lancé ce nouveau site professionnel qui rassemble les archives des conférences passées, présente les prochaines et offre un espace de discussion. Une page est aussi consacrée aux emplois dans le domaine.

Image : Initiale ornée d’un oiseau, 1509, Bibliothèque de Rennes Métropole.

Les commentaires sont clos.